ACCEPTER SES FORCES DANS LA VERITE DE NOS ACTES POUR UN FUTUR APAISE.

par | Mar 6, 2020 | Ecoute de soi et rituels, 13 mères originelles, Créativité, Spiritualité | 0 commentaires

A grand coup de tempêtes, de trombes d’eau et de vents, Mars a fait son entrée. La nouvelle lune du 23 février a apporté des transformations au sein de nos paysages. Avez-vous ressenti des bouleversements ? Ces derniers mois en sont emplis, au point que pour beaucoup il est difficile de sortir la tête de l’eau. Haut-les-cœurs, comme tout, cela passera. Les évolutions peuvent être douces ou plus tempétueuses. C’est d’ailleurs le moment de se focaliser sur le meilleur à venir sans trop observer l’ensemble des phénomènes inquiétants qui assaillent nos quotidiens modernes. Pas si simple lorsque l’on est pris par les évènements et obligations, particulièrement en cette période troublée. Toutefois, je vous invite à accueillir ce qui vient, à respirer, à prendre ce temps qui fera de demain une période plus douce. Le printemps arrive. Il est même déjà présent. La belle saison amènera plus de tranquillité en nos cœurs.

L’acceptation est la route vers un chemin paisible.

Jamie Sams, Au cœur des sagesses amérindiennes

En attendant, nous avons accueilli les énergies de la troisième Mère de clan. La Mère du mois de Mars est attachée à la couleur brune, celle que l’on associe au terreau fertile. Riche, il représente la connexion à la Terre Mère renvoyant à l’ancrage tellement nécessaire en cette période de préparation de la terre pour la culture à venir de ses sols. Car oui, il est nécessaire de préparer la terre à accueillir les nouvelles semences en la laissant se reposer, puis en lui offrant des humus fertiles. Comme pour la terre, notre esprit est un terrain à entretenir pour accueillir des forces futures innovantes. Nous sommes notre propre terreau, riche de nos expériences passées. Si nous les apprécions à leurs justes valeurs, avec justice et équité, nous tirerons du passé la force de notre vérité personnelle. Par l’observation sereine et l’accueil bienveillant envers nous-même, nous jaugeons nos forces et nos faiblesses, détruisant ainsi nos illusions. C’est par ce cheminement intérieur que notre plein potentiel sera libéré de toute entrave, nous permettant alors d’exprimer tous nos dons, nos compétences, nos capacités.

Notre vie est le reflet de ce que nous avons à l’intérieur de nous.

La troisième Mère de l’année est Celle qui pèse la Vérité. Durant ce troisième cycle lunaire annuel, elle nous enseigne la loi Divine ; celle de cause à effet. Elle juge équitablement les Droits des hommes en veillant sur l’Egalité et la Justice. L’idée de sanction n’est pas ici d’actualité puisque seules les décisions menant aux actes sont scrutées. Inconsciemment ou non, chacun fait des choix qui amènent à des expériences. De chacune de ces expériences, des leçons sont à tirer, neutralisant tout sentiment d’importance de soi ; et par là même un ego limitant. Durant ces quelques jours conduisant jusqu’à la saison douce, Celle qui pèse la Vérité nous rappelle l’importance de l’engagement. Cet engagement mène au développement de la détermination personnelle de chaque être. Pour cela, tous les paramètres d’une situation se doivent d’être évalués pour établir la Vérité, qui amènera aux choix, puis à la mise en acte concret, et donc l’expérimentation et la leçon. Chaque expérimentation apporte des Vérités qui nous plaisent ou nous déplaisent. Néanmoins, que nous acceptions ou non cette rencontre avec nous-même, nous restons responsables de chaque acte entrepris. Parfois, nous vivons douloureusement ces expériences mises sur notre chemin pour amener ces apprentissages, et pourtant ils sont nécessaires à notre évolution.

Acceptons d’être le seul maître de notre destin.
Refusons d’être embrouillé par les pensées et analyses d’autrui.
Vivons nos Vérités, agréables et désagréables.

C’est seulement par cette voie que nous aurons la possibilité de répondre aux désirs supérieurs de notre cœur et de trouver un bonheur serein.

Pour avancer sur ce chemin, il n’est nullement nécessaire de se fustiger, d’analyser à outrance ses faiblesses. Au contraire, observez, accueillez et transcendez. Pardonnez-vous les choix passées et choisissez une autre approche. Focalisez-vous sur vos forces et la bonté au fond de votre cœur pour décider du changement à mettre en place en conscience. Valorisez une action juste en travaillant à développer des compétences pour lesquelles vous êtes naturellement douées. C’est ainsi que votre essence s’exprimera au mieux en prenant une juste place dans votre quotidien.

L’acceptation est la route vers un esprit paisible.

Jamie Sams

Pour cela, quoi de mieux que de se souvenir que chaque production de notre corps, paroles et pensées, colorent l’ensemble de notre quotidien. « Les mots sont des fenêtres. » pensait Marshall Rosenberg. C’est d’ailleurs le titre de son livre, dont le thème est une communication apaisée avec soi et les autres. Souvent, nous pensons à tort que nos mots ne traduisent pas ce que nous sommes ou nous pensons. Or, c’est bien le contraire. Les mots sont le reflet de nos pensées profondes conscientes et inconscientes. Il est donc plus que nécessaire de s’attarder à observer nos pensées, nos paroles et nos actes pour les harmoniser les unes avec les autres. Cette pratique en conscience n’est pas juste pour permettre une communication sereine avec notre entourage, mais bien pour aligner nos pensées et nos actes ; et ainsi éviter les pièges autodestructeurs, qui sont alimentées par des idées négatives récurrentes jusqu’à une possible dépression. C’est un acte d’acceptation de son moi profond tout comme d’allégement de son cœur. La Mère de Mars nous guide aisément dans cette harmonisation intérieure salvatrice. Par ce travail d’équilibriste, nous mettons en pratique les conseils de la Gardienne de la Justice nous apprenons à accorder nos envies et nos besoins pour nous-même avec justice et équité. En œuvrant pour nous, nous évoluons pour nous et les autres.

Gandhi a dit « Soyez le changement que vous voulez voir en ce monde. » C’est ce vers quoi ce troisième cycle lunaire nous renvoie en avançant dans les pas de la loi Divine vers l’harmonie au cœur des épreuves. Face aux épreuves de vie, nous avons la possibilité de survoler la difficulté, ou bien de plonger au cœur de l’ouragan. La force et la puissance du cyclone ravage tout sur son passage. Dans l’intensité, nous pensons nous perdre. Et pourtant, au cœur de cette tempête, il est possible de constater l’incroyable silence permettant l’observation pleine et entière de tous les paramètres et mouvements environnants. Expérimenter cette épreuve amène à une compréhension de soi, posant ensuite des décisions puis des actes pour un futur, chaque fois plus apaisé.

Plus qu’un cycle, la vie est un vortex.
Chaque passage de vie nous amène vers une nouvelle évolution, et non la fin de toute chose.

Pour cela, je vous invite à :

  1. Observer sereinement vos pensées, paroles puis actes. Cette observation sera preuve peu à peu de neutralité et d’humilité.

    Comment prenez-vous vos décisions ? Quelle est la partie de vous qui réagit ou réagit même de manière disproportionnée? Utilisez-vous votre cœur pour choisir ? Y-a-t-il des situations qui se jouent et se rejouent ? Avez-vous un indice du pourquoi ? Quelle leçon refusez-vous d’apprendre durablement ?

  2. Accepter votre responsabilité honorant par là même la détermination dont vous faites preuves en engageant ce cheminement.

    Réussissez-vous à comprendre ce qui se joue en vous, lorsque vous avez une décision à prendre ? Avez-vous des difficultés à choisir ? A dire non ou à accepter une proposition ? Vous félicitez-vous de vos choix passés ? Pouvez-vous lister vos qualités, forces et actes de bonté ?

Prenez le temps de coucher vos réponses et pensées sur le papier. Passez par des schémas, si le cœur vous en dit. Ou dessinez. Tout acte créatif a un impact positif pour votre évolution personnelle. Soyez créatif.

Sur le sujet de la créativité, vous pouvez retrouver l’article d’octobre 2019 mettant en lien les énergies créatives de cette période orangée avec la libération de notre potentiel féminin.

En ce mois de Mars, je vous invite à continuer les cheminements au cœur des articles que je vous propose et des publications sur les différents réseaux. Au sein du blog, vous trouverez la continuité des articles passées à la rencontre des femmes au travers d’un article sur les cycles féminins, l’Eté de la femme mais aussi au sujet du changement de saison avec un article sur le Printemps en lien avec la Médecine Traditionnelle Chinoise.

Partager

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bienvenue sur le blog

Je suis ravie de vous accueillir sur mon blog où je vous partage le fruit de mon cheminement personnel mais également mes apprentissages, mes lectures et tout ce qui me nourrit en tant que femme.

De quoi je vous parle ici ?
D’amour de soi, de spiritualité, du rythme des saisons, de féminitude, de blessures d’âme, des saisons de vie de la femme, de missions d’âme, de sagesse féminine, de créativité, de notre relation aux travail, d’estime et de confiance en soi, de sexualité, de matresence, d’hypersensibilité…

Article le plus populaire